Programme

En collaboration avec l’Association des Amis de la Musique de Chambre d’Arcachon, le Festival de Musique de Chambre d’Arcachon donne une nouvelle fois rendez-vous à tous les mélomanes, du samedi 20 avril au vendredi 26 avril, pour six concerts exceptionnels (au Théâtre Olympia et à l’Église Notre-Dame-des-Passes).

Pour cette sixième édition, le Quatuor Modigliani qui assure la direction artistique du Festival, propose un programme de haut vol qui fait la part belle au piano. Vous retrouverez des concerts exceptionnels réunissant certains des plus grands musiciens d’aujourd’hui et de demain, pour autant de moments de partage.

  • Fournel est un tigre ; il en a la puissance, la majesté, la souplesse, la rapidité, la férocité et l’élégance.

    Bachtrack

Jonathan FOURNEL (piano)

sam 20 avril 20:45

Récent vainqueur en 2021 du légendaire Concours Reine Elisabeth de Belgique, adoubé par ses pairs, le pianiste français Jonathan Fournel aux doigts de fée affirme une étonnante maturité, conjuguant dans un même élan intelligence pure, sens de la construction et poésie à fleur de peau. Il n’a pas besoin de spectacle grandiloquent pour séduire son public.
Le secret de son jeu ? Jonathan Fournel raconte une histoire dans les moindres nuances et détails. On attend donc avec impatience son interprétation des Variations de Beethoven ou de la magnifique Sonate n°3 de Chopin qui alterne des moments d’une intensité fiévreuse avec d’autres d’une rare tendresse.
Dès lors, les œuvres de son compatriote hantent les programmes qu’il donne en récital depuis plus de 25 ans… Et cette soirée d’ouverture du festival n’échappe pas à la règle, pour le plus grand bonheur des auditeurs !

Programme

Beethoven : 32 Variations en do mineur
Beethoven : Sonate pour piano n°22 en fa majeur, op. 54
Szymanowski : Variations sur un thème folklorique polonais op. 10
Chopin : Sonate pour piano n°3 en si mineur op. 58

 

TARIF B • Durée 1h30

 

Site Internet de Jonathan Fournel

Présentation des œuvres jouées

  • Fournel est un tigre ; il en a la puissance, la majesté, la souplesse, la rapidité, la férocité et l’élégance.

    Bachtrack
  • Diana Tishchenko exerce son pouvoir de fascination sur le public par ses gestes amples et sa forte personnalité

    The Strad

Diana TISHCHENKO (violon) et Frank BRALEY (piano)

dim 21 avril 20:45

La violoniste ukrainienne Diana Tishchenko se révèle comme l’une des artistes les plus intéressantes ayant émergé sur la scène musicale ces dernières années. Premier grand prix du Concours Long-Thibaut-Crespin 2018, elle joue son superbe Stradivarius à travers une série triomphale de récitals dans le monde entier.

Remarquée pour son aisance dans le répertoire romantique, la violoniste séduit par sa « posture d’un naturel déconcertant et sa sonorité superbement raffinée » (Classicagenda). Elle excelle également dans le duo avec piano, s’associant ici dans un programme diablement virtuose avec l’un des plus grands pianistes français de sa génération, Frank Braley, qui s’est produit récemment en concert à la Philharmonie de Lviv en Ukraine, en soutien au peuple ukrainien, en duo avec Gautier Capuçon.

Programme :

Tartini : « Sonate pour violon en sol mineur, dite
Sonate des trilles du Diable »
Beethoven :  « Sonate pour violon no 5 en fa majeur,
op. 24, dite Le Printemps »
Schubert : «Sonate Arpeggione en la mineur D. 821 »
Ravel : « Tzigane »

 

TARIF B • Durée 1h30

 

Site Internet de Diana Tishchenko

Site Internet de Frank Braley

Présentation des œuvres jouées

  • Diana Tishchenko exerce son pouvoir de fascination sur le public par ses gestes amples et sa forte personnalité

    The Strad
  • C’est l’un des très rares interprètes qui peut apporter une telle aisance et un tel raffinement à cette musique, tout en donnant à tout ce qu’il joue un sentiment d’urgence dramatique.

    San Francisco Chronicle

Gautier CAPUÇON (violoncelle) & Jérôme Ducros (piano)

mar 23 avril 20:45

Gautier Capuçon est l’un des ambassadeurs les plus éminents du violoncelle du XXIe siècle. Se produisant aux quatre coins du monde avec les instrumentistes et les chefs les plus réputés, il fait une halte à Arcachon pour un concert qui fera évènement.
Après ses albums Intuition, Émotions, et Sensations, Gautier Capuçon a souhaité poursuivre l’exploration de ces pièces de styles et de genres différents avec un programme consacré à Paris, pour cette année de Jeux Olympiques.

Paris, invitant Rameau et adoptant Offenbach, accueillant Cosma et rendant hommage à Debussy, Fauré ou Ravel. Paris, saluant la première de Carmen et les premiers pas de Franz Lehár, fredonnant Francis Lai et Michel Legrand, marchant main dans la main avec Edith Piaf et Yves Montand

Ces transcriptions pour violoncelle, des  pièces symphoniques à l’univers de l’opéra, en passant par la musique de film ou la chanson française, signées Jérôme Ducros prouvent que le violoncelle est sans aucun doute l’un des plus beaux instruments mélodiques pour explorer et voyager à travers ces différents univers.

Programme

Programme “Destination Paris”

Edith Piaf, La Foule
Bizet, Habanera
Fauré, Sicilienne
Rameau, Danse des Sauvages
Massenet, Méditation de Thaïs
Prokofiev, Danse des chevaliers
Saint-Saëns, Le Cygne
Brahms, Danse hongroise n°5
Morriccone, Chi Mai
Aznavour, La Bohème
Cosma, Les Feuilles Mortes
Legrand, Un homme et une femme

 

TARIF A • Durée 1h30

Site internet de Gautier Capuçon

Site internet de Jérôme Ducros

Présentation des œuvres jouées

  • C’est l’un des très rares interprètes qui peut apporter une telle aisance et un tel raffinement à cette musique, tout en donnant à tout ce qu’il joue un sentiment d’urgence dramatique.

    San Francisco Chronicle
  • Les Modigliani semblaient partir pour conquérir la planète. Ce qu’ils ont fait.

    Eric Dahan, Libération

QUATUOR MODIGLIANI

mer 24 avril 20:45

Alors qu’il sillonne la planète de concerts en concerts, le Quatuor Modigliani pose, comme chaque année, ses valises à Arcachon, pour un concert spécial. Et quel programme que celui-ci !

L’un des Quatuors milanais d’un Mozart adolescent se trouve ainsi finement associé à l’un des plus grands sommets du genre : le Quatuor op. 59 n°1 Razumovsky de Beethoven. Pour conclure cette soirée c’est toute une vie que les Modigliani parcourront dans le Quatuor « de ma vie » de Bedřich Smetana : l’œuvre retrace le fil de l’existence du compositeur. Un trésor absolu !

Programme :

Mozart : Quatuor n° 3 en sol majeur, K 156
Beethoven : Quatuor à cordes en fa majeur, op. 59 « Razumovsky » n° 1
Smetana : Quatuor à cordes n° 1 « de ma vie »

 

TARIF B • Durée 1h30

 Site Internet du Quatuor Modigliani

Présentation des œuvres jouées

  • Les Modigliani semblaient partir pour conquérir la planète. Ce qu’ils ont fait.

    Eric Dahan, Libération

APOLLO 5 (ensemble vocal)

jeu 25 avril 20:45

Loués pour leur engagement scénique et la subtilité de leurs harmonies, les cinq chanteurs britanniques revisitent un répertoire s’étendant des œuvres chorales de la Renaissance et du Classique au folk, au jazz et à la pop.

Acclamé par la critique, l’ensemble vocal a cappella Apollo 5 est l’un des plus réputés de Grande-Bretagne. Composé d’une soprano, d’une mezzo-soprano, de deux ténors et d’une basse, le groupe s’est fait connaître pour sa sonorité riche et dynamique.

On trouve dans leur programme « Invocations » de tendres chansons d’amour et des moments de déchirement, des œuvres sacrées pleines d’humilité et des chants profanes remplis de jubilation et d’espoir.

Programme « Invocations »

Ubi Caritas – Ola Gjeilo
With a Song in my heart – Richard Rodgers & Lorenz Hart
Summertime – George et Ira Gershwin
Agnus Dei – William Byrd
Your Song – Elton John
  • Il y a une petite fille française qui est très remarquable, Arielle Beck. Elle joue magnifiquement, c’est quelqu’un de très extraordinaire... Une grande sensibilité. Un talent!

    Martha Argerich (Radio Classique, 2019)
  • Admirable dans Chopin comme dans ses compositions scriabino-chostakovitchiennes, si sensible et si pleine d’autorité.

    Alain Lompech (Pianiste, 2022)

Arielle BECK (piano – Nouvelle Génération)

ven 26 avril 20:45

Église Notre-Dame-des-Passes du Moulleau

A 15 ans, elle pourrait bien être la sensation du Festival, mais aussi des années à venir!
Arielle Beck, protégée de Martha Argerich, ne cesse de faire parler depuis qu’elle a remplacé Kathia Buniatishvili au pied levé aux Folles Journées de Nantes en 2023.
Sa musicalité et sa sensibilité enchantent et impressionnent à chacun de ses concerts.
Révélée il y a 5 ans en remportant le Premier Grand Prix au Concours Jeune Chopin, présidé par Martha Argerich, elle fait ses débuts avec orchestre à l’Unesco, dans le douzième concerto de Mozart, alors qu’elle n’a que 10 ans.
Elle étudie aujourd’hui au CNSM de Paris dans la classe de Claire Désert, tout en consacrant du temps à sa passion de la composition.
Pour ce concert de clôture très spécial, elle met à l’honneur plusieurs de ses compositeurs fétiches, Schumann, Fauré, Scriabine, Mendelssohn et bien entendu Chopin.

Programme :

Schumann : Humoresque op. 20
Mendelssohn : Variations sérieuses, op. 54
Chopin : Berceuse, op. 57
Chopin : Barcarolle, op. 60
Fauré : Barcarolle n°3, op. 42
Scriabine : Sonate n°4 , op. 30

 

TARIF C • Durée 1h10

 

Site Internet d’Arielle Beck

  • Il y a une petite fille française qui est très remarquable, Arielle Beck. Elle joue magnifiquement, c’est quelqu’un de très extraordinaire... Une grande sensibilité. Un talent!

    Martha Argerich (Radio Classique, 2019)
  • Admirable dans Chopin comme dans ses compositions scriabino-chostakovitchiennes, si sensible et si pleine d’autorité.

    Alain Lompech (Pianiste, 2022)